Le vélo électrique, la mobilité durable en entreprise

Vélo électrique en entreprise

Gérant et fondateur de Softee Bike, Guillaume de La Hosseraye nous explique comment le vélo électrique a toute sa place en entreprise pour promouvoir le développement durable et la qualité de vie au bureau

Comment le vélo électrique s’inscrit-il dans une politique de développement durable dans les entreprises ?

« La qualité de l’environnement se détériore. En tant qu’entités morales, les entreprises se doivent de participer à l’effort collectif en minimisant leur impact environnemental. Pour y arriver, elles ont plusieurs possibilités d’actions en intégrant dans leur politique RSE (Responsabilité sociétale des entreprises), le trie des papiers, le recyclage des gobelets, ou encore favoriser l’utilisation de vélos ! Avec une politique vélo -concrète et durable- l’entreprise renforce en externe son image. En interne, cette action participe au bien-être des salariés, permet de faire évoluer les mentalités en insufflant une spirale dynamique en faveur du développement durable. Par cette politique vélo, l’entreprise permet aux collaborateurs déjà engagés dans une démarche durable personnel- et ils sont de plus en plus nombreux- de prolonger leurs comportements éco-citoyen.

Lire la suite

Quand les plantes cultivent la productivité au bureau

Pourquoi avoir des plantes au bureau

Selon plusieurs études, quelques plantes suffiraient à notre épanouissement professionnel, vecteur de performance et d’efficacité dans l’entreprise.

15%. C’est l’accroissement de la productivité dans un environnement de travail agrémenté de plantes vertes selon des chercheurs, de diverses universités anglo-saxonnes.

Parmi des expériences réalisées dans plusieurs organisations, les collaborateurs qui avaient dans leur champ de vision au moins trois plantes vertes, contre aucune pour leurs collègues, travaillaient plus rapidement.

Lire la suite

Quand les entreprises soignent leur accueil

QUAND LES ENTREPRISES SOIGNENT LEUR ACCUEIL

Première image que renvoie une organisation, l’accueil influence la première impression d’un visiteur. Aujourd’hui professionnalisée, la réception du client exige une attitude exemplaire. Chaque geste à l’attention du visiteur compte pour faire la différence.

Devenu aujourd’hui un maillon essentiel de la satisfaction du client, l’accueil participe à la construction de l’image de l’organisation. Le premier contact est toujours un acte décisif car il sera bien difficile pour un visiteur de revenir en cas de mauvaise impression initiale. Que ce soit en entreprise, dans une boutique, ou dans un salon, le client portera une attention particulière au traitement qui lui est réservé.

Lire la suite

Le repas d’affaires, une porte d’entrée à la négociation

LE REPAS D’AFFAIRES, UNE PORTE D’ENTRÉE À LA NÉGOCIATION

Atouts précieux de communication et de négociation commerciale, les repas d’affaires sont des évènements qu’il convient d’organiser dans les règles de l’art afin de séduire son invité. 

Dans le cadre d’une enquête réalisée en 2012 par le chercheur Lionel Bobot, dont l’objectif était de mieux cerner l’apport de la gastronomie dans la négociation commerciale, une trentaine d’hommes d’affaires disaient pratiquer à divers degré le repas d’affaires… et ce pour plusieurs raisons :

Le repas d’affaires, une occasion rêvée… De parler de contrats ou de partenariats dans un climat moins formel qu’au bureau. C’est également un moment unique de sonder l’état d’esprit d’un interlocuteur, d’en savoir plus sur son entreprise, sur ses pratiques ainsi que sur ses futurs projets.

Une ambiance propice à la négociation. Le repas d’affaires permet de rompre certaines barrières. La proximité et l’ambiance détendue favorisent les discussions informelles et sont propices aux confidences.

La gastronomie est génératrice d’émotions positives… Manger c’est sentir, alterner les goûts… un vrai éveil des sens et donc des émotions positives.

Qui accroissent les capacités à coopérer. Plusieurs études démontrent que les émotions positives améliorent la capacité à faire des concessions et à coopérer. L’invité se retrouve alors dans le contre-don et pourra se montrer bienveillant sur la négociation à traiter.

Renforce l’image de l’entreprise. La gastronomie française attire les dirigeants et les investisseurs étrangers. Elle représente en effet une arme dans le cadre de négociations d’affaires internationales. De plus en plus d’entreprises se sont ainsi dotées d’un ou plusieurs restaurant gastronomique au sein même de leur établissement.

Les 4 règles d’or d’un déjeuner d’affaires

1) Opérer en terrain connu
Hasard et et repas d’affaires sont deux termes qui se marient très mal. Choisissez un restaurant que vous connaissez afin d’éviter toute mauvaise surprise (service trop lent, carte décevante, climat bruyant).

2) Démarrer crescendo 

Les premières minutes d’un déjeuner d’affaires sont souvent difficile appréhender. Évoquer l’actualité est un moyen de démarrer en douceur. Le business aura tout le temps d’être abordé ensuite.

3) Rester concentré sur son interlocuteur
La préoccupation principale reste l’interlocuteur. Il faut s’adapter à son humeur et le laisser s’exprimer librement sur les sujets qu’il souhaite aborder.

4) Discuter des grandes lignes

Profitez de votre déjeuner d’affaires pour cultiver votre réseau. La négociation finale se jouera dans un cadre plus professionnel.

Canibal : un recyclage gagnant dans les entreprises

canibal, recyclage ludique

Les machines vertes s’implantent en France et révolutionnent les comportements des salariés au bureau. Une démarche valorisante pour l’image de l’entreprise.

Recycler c’est gagner! Doté d’un concept inédit, Canibal incite les salariés à effectuer un geste écologique au bureau. De la taille d’un distributeur automatique et traditionnellement de couleur vert-pomme (mais également personnalisable au goût de l’entreprise), les machines Canibal reconnaissent, compactent et trient les gobelets, cannetes, ou autres bouteilles » indique Maxime Cazard, chef de produit chez Canibal.

Continuer la lecture de Canibal : un recyclage gagnant dans les entreprises